Inuyasha & Sesshômaru RPG
Bienvenue!

Te voici sur le forum RPG Inuyasha basé et sur la série, et sur le troisième film "L'épée de la conquète" du monde! Il est encore récent certes mais se développera vite si tu t'inscris.

Tu connais la série mais pas le film? Tu ne connais pas la série tout court ou juste le manga? Tu es un joueur débutant? N'aie crainte! Le Staff est là pour t'aider, n'hésite pas à poser tes questions.

Pour le moment, les personnages du manga commencent à être pris, dépèche toi si tu veux en incarner un donc!
Pour le reste, nous t'invitons à lire le règlement, les descriptions des différentes races que tu peux incarner et le contexte.

Bon jeu et en espérant te voir bientôt parmi nous!

Inuyasha & Sesshômaru RPG

Sou'unga est de retour et des âmes défuntes ont réussi à revenir parmi nous. Venez aider nos héros à à combattre cette nouvelle menace!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Folklore japonais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
PNJ suprême.
avatar

Messages : 53
Exp : 109
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Folklore japonais   Mar 12 Juil - 7:37

Vous avez du le remarquer, beaucoup de monstres d'Inuyasha sont issus de la mythologie japonaise. Vous trouverez ici la description de certains d'entre eux si cela peut vous donner des idées par la suite.
/!\ Il est interdit de choisir une de ces créatures comme familier. Vous pouvez dire que vous en rencontrez dans vos Rps mais pas qu'elles vous sont soumises. En revanche votre personnage peut avoir les caractéristiques d'une de ses créatures. (Après tout Miroku demande bien de l'aide à un tanuki)


Akurojin-no-hi (悪路神の火?, , trad. « le feu du dieu de la mauvaise route ») est une flamme spectrale du folklore japonais de la préfecture de Mie. Il apparaît souvent par temps de pluie, et les personnes qu'il rencontre et qui ne le fuient pas ou ne se couchent pas par terre, deviennent gravement malades.

Amikiri (網切り?, , litt. « coupeur de filet ») est une créature de la mythologie japonaise. Il est dit que l’amikiri ressemble à un croisement entre un oiseau, un homard et un serpent. L’amikiri est d'abord un habitant de la mer, cependant, il peut « nager » dans les airs. Cette créature a la mauvaise habitude de couper les filets (à la fois les filets des pêcheurs et les moustiquaires).

Le Baku (獏 ou 貘?) est une créature fantastique japonaise qui se nourrit des rêves et des cauchemars. Elle existe depuis longtemps dans le folklore et l'art japonais, et apparaît, plus récemment, dans les animes et manga. Durant les dernières années, l'apparence habituelle que l'on donne au baku a changé.

Hōkō ou Pénghoú (彭侯?) est un esprit canin originaire de la mythologie chinoise sous le nom de Pénghoú (彭侯). Il apparait également dans la mythologie japonaise sous le nom de Hōkō. Il est décris dans le liver ancien : "Soushenji" (搜神記, À la recherche des esprits)

Un inugami (犬神, « chien dieu »?) est un type de shikigami émanant et ressemblant habituellement à un chien. Généralement, il exécute une vengeance ou agit comme gardien si l'inugami-mochi, ou « le propriétaire de l’inugami », le lui ordonne. Les inugami sont extrêmement puissants, capables d'exister indépendamment de leur propriétaire et même de se retourner contre lui. Ils peuvent aussi posséder un être humain.

Isonade (磯撫) est, dans la mythologie japonaise, un énorme monstre marin ressemblant à un requin. Il est sensé vivre dans la mer près de Matsuura et de la côte ouest du japon. Quand il apparait, il est dit qu'un vent de tempête souffle.

Le kappa (河童?) ou kawatarō (川太郎?) est un monstre du folklore japonais, décrit comme un génie ou un diablotin d'eau. Le kappa est réputé pour chercher à attirer les humains ou les chevaux dans l'eau.

Le karakasa est un monstre du folklore japonais qui représente une ombrelle dotée d'un œil, de deux bras et se tenant sur une unique jambe

Dans le folklore japonais, le kitsune (狐?, renard) est un esprit magique (yōkai) animal polymorphe, tout comme le tanuki (狸?, chien viverrin).
Le kitsune a souvent été associé à Inari, une divinité shintoïste, comme étant son messager[réf. nécessaire]. Ce rôle a renforcé la conception surnaturelle du renard.

Depuis le xviie siècle, une légende japonaise parle du Namazu (鯰?) ou Ōnamazu (大鯰?), poisson-chat géant vivant dans la vase des profondeurs de la terre, et sur l'échine duquel repose le Japon. Auparavant, la croyance voulait que ce soit un dragon.

Un nue (鵺) est une créature fantastique de la mythologie japonaise. Elle a la tête d'un singe, le corps d'un chien viverrin, les pattes d'un tigre et un serpent à la place de la queue. Un nue peut aussi se transformer en nuage noir et voler. À cause de son apparence, il est souvent appelé chimère japonaise.
Les nue sont censés être porteurs de malchance et de maladie

Les Oni (鬼?) sont des créatures du folklore japonais populaire dans les arts, la littérature et le théâtre nippon.
Leur apparence diverge de source en source, mais ils ont habituellement : une forme humanoïde, une taille gigantesque, des griffes acérées, deux cornes protubérantes poussant sur leur front, des poils ébouriffés et un aspect hideux. Cependant, comme leur forme n’est pas totalement définie, certains détails de leur anatomie varient énormément comme : le nombre d’yeux, de doigts ou d’orteils qu’ils possèdent, ou bien la couleur de leur peau, qui est par contre généralement rouge ou bleue. Quoi qu’il en soit, ils entretiennent des similitudes avec les trolls et les ogres ; en français, on traduit leur nom par « démons » ou « diables ».
Les oni sont couramment dépeints portant des pagnes de peau de tigre et maniant un gourdin de fer appelé kanabō (金棒?). De cette représentation découle l'expression « oni-ni-kanabō » (鬼に金棒?, oni avec un gourdin de fer), c'est-à-dire être invincible ou imbattable. Elle peut aussi être utilisé dans le sens « de fort au-delà de fort » ou celui de voir une ou plusieurs de ses habilités naturelles améliorées grâce à l’utilisation d’un outil.

Yamata-no-Orochi est un serpent à huit têtes et huit queues, avec des yeux rouges comme le sang, et dont le souffle est venimeux. D'après le Kojiki et le Nihon Shoki sur son corps, qui s'étend sur huit vallées et huit montagnes, poussent de la mousse, des cèdres et des cyprès et sur son ventre coulent des rivières de sang entre ses chairs incandescentes. Il était originaire de la province de Koshi (actuelle région de Hokuriku) et vivait près de la rivière Hi à Izumo. Il se nourrissait d'une jeune fille une fois par an.

Le raijū (雷獣?), « l'animal tonnerre » ou « la bête de la foudre »1, est un yōkai de la mythologie japonaise. Son nom vient du mot japonais rai (雷, tonnerre?) et juu (獣, bête, animal?). Son corps est composé de lumière ou de feu. Il peut prendre la forme d'un chat, d'un tanuki (autre créature mythologique japonaise), d'un singe ou d'une belette. Il peut aussi voler sous forme de balle de lumière (cette créature a été créée pour expliquer le phénomène des boules de lumières). Son cri est comme le tonnerre.
Le raijū est le compagnon de Raiden, le dieu shinto de la lumière. Le démon est généralement calme et inoffensif, cependant, pendant les tempêtes il devient très agressif et détruit des champs, des arbres et des habitations.
Un autre comportement bizarre de cette créature est qu'il dort parfois dans le nombril des humains. D'ailleurs, quand il fait mauvais temps, les gens superstitieux dorment systématiquement sur le ventre.

Les tengu (天狗?) sont des dieux (kami) mineurs du folklore japonais.

Les umibôzu sont des créatures fantastiques du folklore japonais.
Ce sont d'énormes yōkai marins naufrageurs. Ils demandent aux équipages un tonneau qu'ils remplissent ensuite avec de l'eau de mer pour les noyer. Pour éviter ce funeste sort, il faut leur donner un tonneau sans fond.

Yama-uba ressemble à une vieille femme relativement hideuse. Ses cheveux sont longs, en bataille et blancs. Elle porte le plus souvent un kimono rouge en lambeaux. Sa bouche est aussi large que sa tête et dans certaines descriptions, la créature aurait même une deuxième bouche au sommet de sa tête. Yama-Uba est capable de changer d'apparence. Elle use d'ailleurs de cette tactique pour capturer ses victimes.Les victimes de Yama-Uba sont les voyageurs qui se perdent dans les bois. Pour les attirer, elle se transforme soit en magnifique jeune femme soit en une vieille femme qui dit pouvoir aider le voyageur. Une fois qu'elle a gagné leur confiance, elle les mange.
Elle est aussi capable de mettre ses cheveux en mouvement ou bien de les transformer en serpent (selon les légendes). On utilise Yama-Uba pour faire peur aux petits enfants afin qu'ils ne s'éloignent pas.
Yama-Uba n'est pas toujours cruelle, ainsi elle a aidé le héros du folklore japonais Kintarō.

Yûki-onna: Elle est décrite comme une belle femme, grande avec des cheveux longs. Sa peau est inhumainement blanche, quasiment transparente, elle est peu visible dans un paysage de neige1. Elle porte quelque fois un kimono blanc, bien que certaines légendes la décrivent comme étant nue. Malgré sa grande beauté ses yeux frappent de terreur.
Elle flotte au-dessus de la neige, ne laissant pas d'empreintes dans celle-ci (on dit parfois qu'elle n'a pas de pieds). Elle a la capacité de se transformer en un nuage de neige ou en brume si elle se sent menacée.

[Source: Wikipédia]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inuyasha-sesshomaru.forumgratuit.org
 
Folklore japonais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nom japonais
» Du français au japonais!!!
» Ils sont fous ces japonais !
» Le japonais
» Cowboy Bebop (anime japonais)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inuyasha & Sesshômaru RPG :: Hajimete :: Histoire & Contexte-
Sauter vers: