Inuyasha & Sesshômaru RPG
Bienvenue!

Te voici sur le forum RPG Inuyasha basé et sur la série, et sur le troisième film "L'épée de la conquète" du monde! Il est encore récent certes mais se développera vite si tu t'inscris.

Tu connais la série mais pas le film? Tu ne connais pas la série tout court ou juste le manga? Tu es un joueur débutant? N'aie crainte! Le Staff est là pour t'aider, n'hésite pas à poser tes questions.

Pour le moment, les personnages du manga commencent à être pris, dépèche toi si tu veux en incarner un donc!
Pour le reste, nous t'invitons à lire le règlement, les descriptions des différentes races que tu peux incarner et le contexte.

Bon jeu et en espérant te voir bientôt parmi nous!

Inuyasha & Sesshômaru RPG

Sou'unga est de retour et des âmes défuntes ont réussi à revenir parmi nous. Venez aider nos héros à à combattre cette nouvelle menace!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle cible [Pv Admin-(Ryûji Hakumei)]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ayana Konoka
世界は復活する火に
avatar

Messages : 124
Exp : 39
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 25
Localisation : Chez elle

MessageSujet: Nouvelle cible [Pv Admin-(Ryûji Hakumei)]   Dim 17 Juil - 22:49

Le soleil se levait enfin sur l'écarlate rue d'Edo que tous connaissaient mais qu'on ne prononcait pas à haute voix. La rue dont le nom n'était que murmurer, sous entendu et pourtant pour une rue à peine murmurée, ses visiteurs qui y dépensaient une fortune faisait de certaines de ces maisons les plus luxueuses de la ville. Tout au bout de cette rue colorée où on s'affairait au ménage, à l'entretien des portiques et des enseignes en cette lumineuse matinée, toutes les courtisanes n'ayant plus de clients étaient aux bains. Parmi elle se trouvait l'Oiran de la maison "Akai Kôkyo", véritable symbole et maîtresse de ce quartier. Rien ne s'y passait sans qu'elle soit informée et si ça lui déplaisait, elle le faisait tout de suite savoir par tout les moyens possibles. Mais ce n'était pas parce qu'elle était yôkai et chef d'un clan récent et pas moins dangereux, qu'elle avait acquis son rang sans faire ses preuves face aux autres femmes. En effet, elle aussi avait les mêmes clients que les autres sauf que les siens revenaient la voir ne faisant qu'augmenter sa popularité jusqu'à ce que les propriétaires de la maison où elle était la nomme Oiran.
Ce matin là donc toutes ou presque étaient aux bains. Ce n'était qu'un brouhaha incessant en général, des commérages sur les clients du soir, des critiques sur les autres courtisanes même si ces dernières étaient justes à côté. Entassées dans ce bain de vapeur elles se lavaient comme elles pouvaient, celles qui sortaient habillées laissant entrer un courant d'air frais de temps en temps. Ayana elle était dans un coin, dans un petit bassin d'eau chaude ne pouvant contenir qu'une seule personne. Il était réservé à la courtisane du plus haut rang sinon c'était chacune son tour. Quoiqu'il en soit, de ce coin, l'oiran avait une vue sur toutes les autres. Mais elle ne les écoutait que d'une oreille distraite, ayant des choses beaucoup plus importantes auxquelles penser.
Son bain dura encore quelques temps, son esprit restant tout aussi détaché. La vapeur s'échappant de l'eau, ses cheveux de feu flottant à la surface, le brouhaha en arrière fond, tout lui était indifférent puisqu'aujourd'hui elle était tranquille, pas de clients cette après midi ni ce soir. Ou plutôt si, un seul. Aux yeux des autres femmes de ce quartier et tout les autres, il s'agissait d'un autre yôkai, riche, assez pour pouvoir rester avec l'Oiran une journée et une nuit entière. En réalité, ce client n'était autre que Ryûji Hakumei, son général, mort avec elle et revenu avec elle.

La yôkai se leva, laissant l'eau s'écouler et retomber dans le bassin. Les femmes en face qui lui barraient le chemin s'écartèrent pour la laisser passer. Aya se rhabilla tranquillement, attacha ses cheveux rapidement et sortit rejoindre l'immense bâtisse à deux étages qu'était l'Akai Kôkyo. Les deux hommes au portail la laissèrent entrer et du haut de ses getas elle rejoignit les pièces qui lui étaient réservées. Cinq pièces en tout séparées par des portes coulissantes et des paravents. On pouvait aussi ajouter une petite pièce cachée, parfaitement dissimulée derrière un kekkai et qui contenait Sou'unga. Toutefois, elle ne se préoccupait de l'arme que rarement pour ne pas attirer l'attention. Pour le moment, elle sortit un kimono noir avec des broderies d'argent représentant des dragons d'une commode de paulownia. Pas de maquillage, seulement quelques parures dans ses cheveux pour les attacher tout en laissant quelques longues mèches rouges tomber dans son dos alors que le kimono était mis de manière à laisser sa nuque dévoilée. Mais contrairement aux habitudes des courtisanes, elle ne mit pas l'obi devant elle mais attacha simplement son kimono avec une bande de soie à la manière chinoise.
Désormais elle n'avait plus qu'à attendre son général. Elle alla ouvrir les portes coulissantes pour faire des fenêtres et s'assit sur le rebord, une kiseru allumée à la main, regardant l'allée de marbre de la maison, fixant de l'autre côté de la muraille se préparant à apercevoir la silhouette du yôkai d'une minute à l'autre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
PNJ suprême.
avatar

Messages : 53
Exp : 109
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: Nouvelle cible [Pv Admin-(Ryûji Hakumei)]   Lun 18 Juil - 0:17

[Ici la PNJ incarne Ryûji Hakumei, général des Shinmatsuei, homme de confiance d'Ayana. Pour plus d'informations, se reporter à sa fiche]

Pour une fois, il avait d'excellentes informations à transmettre à Aya. Ce prénom l'avait toujours amusé d'ailleurs... Quand il pensait qu'il y a quelques siècles encore elle s'appelait "Yin Ren", tueuse à gages de sang, membre d'une famille spécialisée dans cette branche depuis des générations de yôkai. Ca lui rappela sa vie en Chine. Au fond, il avait eu de la chance qu'elle l'ait épargnée, car même yôkai le jeune homme y serait surement passé. Quoiqu'il en soit, aujourd'hui il ne regrettait pas le moins du monde sa place. Il pouvait parcourir sa terre natale tranquillement tout en assouvissant son désir de pouvoir pour une femme qu'il ne s'imaginait pas trahir.
Aujourd'hui était le jour du rapport. Il s'agissait d'un des rares jours où il devait se rendre à Edo, côtoyer la foule, les rues bruyantes et commerçantes, être sollicité par les plus démunis... Car oui, en le voyant personne ne pouvait dire qu'il était pauvre. En effet, Ryûji prenait extrèmement soin de son apparence en toutes circonstances. Ses cheveux étaient toujours bien arrangés, il avait plusieurs couches de vêtements avec des nuances rares, dont les teintes coûtaient chères. De plus, Aya lui avait laissé son étalon Yosei. La monture était jeune et vigoureuse, nerveuse même, comme il aimait et parfaitement entretenue, on aurait pu croire la monture d'un daimyô avec sa robe lustrée et son harnachement blanc.

Mais ce jour était un bon jour. Outre le fait qu'il allait revoir sa supérieure, il avait des informations qui la réjouirait à coup sûr. Cette affaire lui avait pris trois mois. Et il n'était pas toujours là. En effet, il tenait à faire ses rapports en personne même s'il devait traverser la moitié du pays pour la voir. Quoiqu'il en soit, ses subordonnés dans le clan avaient bien fait leur travail et ils avaient avancés rapidement. Le yôkai avait pu constater aussi que la réputation des Shinmatsuei commençait à prendre une certaine importance. Il faut dire qu'ils étaient un peu partout, pour le moment à la recherche d'une chose: la perle de Shikon.
Enfin les remparts d'Edo surgirent à ses yeux, le tirant de ses pensées. Il savait également où aller et l'étalon aussi. On les laissa entrer sans problèmes. Les gardes fermèrent les yeux sur sa nature avec quelques piecettes données aux bonnes personnes. Il traversa toujours les même rues, le même spectacle s'offrant à son regard: des rônins regardant de haut les misérables échoppes, les pauvres paysans tentant de vendre leurs produits dans des kimonos ternes, déchirés et rapiécés, des prossessions entières se frayant un chemin dans la foule grâce à leurs rônins qui bourraient littéralement les pauvres sur leur passage pour faire la place nécessaire. On pouvait voir de pauvres enfants essayant d'être discrets puis être poursuivis après leur rapt. Bref, le monde ne changeait malgré les siècles qui s'écoulaient.

Ryûji arriva enfin devant le portique du quartier des plaisirs. Comme d'habitude, il était calme à cette heure de la matinée. Le yôkai descendit de cheval et marcha jusqu'au bout de cette rue bordée de différentes maisons pour arriver à la seule entourée d'une enceinte: Aika Kôkyo. En levant les yeux, il vit une tâche noire en train de fumer au niveau de la fenêtre centrale au second étage. Un sourire s'étira sur ses lèvres, reconnaissant sa supérieure. Un humain vint prendre Yosei et un autre invita le "client" à entrer.
Il laissa ses chaussures à l'entrée et se dirigea vers les appartements réservés exclusivement à l'Oiran. Il s'excusa et fit glisser la porte coulissante pour entrer pour la refermer ensuite. Il attendit que les pas les plus proches se soient éloignés puis alla à la rencontre de la jeune femme.


Ayana, après des mois séparés j'ai enfin de bonnes nouvelles pour toi.

Ryûji alla s'installer près d'une petite table basse sur laquelle était déjà préparé une bouteille de sake avec des coupes. Il laissa la jeune femme le servir -comme une courtisane devant servir son client. Puis, sans quitter son sourire, la fixa pour la faire languir un peu. Quelque part aux alentours, ses sens percevaient l'aura du kekkai encerclant Sou'unga. Cette arme était absolument fascinante pour les avoir fait revenir dans ce monde mais il préférait la laissa à Ayana. Ne serait-ce que physiquement parlant, elle avait plus les qualités pour l'avoir et psychiquement parlant, il avait pu constater de quoi elle était capable.

Tu sais je t'avais parlé par des missives d'un yôkai pirate entre les côtes japonaises et chinoises possédant plusieurs objets magiques. Et bien d'après mes sources, il aurait un fragment de la perle... A toi de me dire maintenant comment on s'y prend, on fouille tout l'océan?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inuyasha-sesshomaru.forumgratuit.org
Ayana Konoka
世界は復活する火に
avatar

Messages : 124
Exp : 39
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 25
Localisation : Chez elle

MessageSujet: Re: Nouvelle cible [Pv Admin-(Ryûji Hakumei)]   Lun 18 Juil - 23:12

Tirant une bouffée de sa kiseru une énième fois, la yôkai perçut enfin son général au loin avec son cher étalon. Une bête magnifique qu'elle ne montait que trop rarement à son gout mais que voulez-vous? Les attributions d'une courtisane n'étaient pas de pavaner à cheval mais de savoir faire croire aux hommes qu'elles les aimaient. Quel dommage, c'était distrayant et ça la détendait malgré la fougue de l'étalon. Leurs silhouettes se rapprochaient petit à petit, jusqu'à ce que Ryûji lève le regard vers elle. Un autre sourire apparut sur son visage. Que ça faisait longtemps... Et comme les choses avaient changées. De leur vivant pourtant en Chine, il avait catégoriquement refusé qu'elle le trompe, même dans le cadre de ses assassinats et là, la yôkai était officiellement la prostituée la plus populaire du quartier, assez populaire pour décider de quand viendrait ses clients tout en leur faisant toujours payer le prix fort. Bref, ce n'était pas plus mal car sans ça elle n'aurait jamais pu rencontrer son général. Elle le vit entrer, puis l'entendit monter les marches suivit du maître de maison qui, en tout bon gérant, accueillait comme il se doit un riche client. La porte coulissa, laissant entrer le yôkai aux yeux flamboyants toujours parfaitement habillé avec un léger air arrogant.

Aya le laissa parler, le sourire toujours aux lèvres et sa kiseru fumante en main. Elle en vida le contenu afin de pouvoir servir le général en sake et se servir elle-même. Puis elle porta la coupe à ses lèvres pour savourer l'alcool. Ryûji fit sommairement son rapport. Enfin, son rapport n'avait pas vraiment l'apparence d'un rapport certes mais ce qu'il révéla sonna comme une musique mélodieuse à ses oreilles. Ses yeux se levèrent pour fixer ceux du yôkai assise en face d'elle, son sourire laissa entrevoir ses dents éclatantes. Oh oui que cette nouvelle l'enchantait, c'était absolument extraordinaire même!


Si on ne m'avait pas appris à avoir un minimum de maintien je te sauterais dessus sans ménagement Ryûji.

Elle se mit à l'aise, ses jambes sur le côté les laissant apparaitre grâce aux pans de son kimono qui s'étaient écartés sans pour autant tout révéler puis réfléchit à la meilleure solution. En effet, comment approcher un pirate? Il devait rester des mois en mer. En théorie, étant yôkai on aurait pu supposer qu'il pouvait même rester encore plus longtemps mais ça semblait invraisemblable que tout un équipage soit composé de yôkai allant en mer qu'importe les récompenses. Après tout, leurs pouvoirs suffisaient amplement pour intimider les autres, pourquoi s'ennuyer en mer? Bref, ça ne résolvait pas leur problème. Un fragment de la perle... Si seulement elle en avait encore et pour fidéliser les membres de son clan elle en donnerait à ses plus loyaux subordonnés. Encore fallait-il en avoir. Ses paupières s'abaissèrent quelques instants et elle se concentra uniquement sur l'aura contenue de Sou'unga. Elle en était devenue presque accro, toute cette puissance dans cette arme... Quand elle rouvrit les yeux, elle avait une idée en tête.

Il faut...le localiser... S'intégrer dans son clan. Il ne doit pas revendre son butin à n'importe qui ni n'importe où. Ce doit être les mêmes acheteurs... Mais au ton de ta voix tu as surement du avoir eu vent d'autre chose. Je te connais assez pour savoir quand tu mens Ryûji, qu'est ce que tu as en tête? Parce que si je me souviens bien, tu m'avais parlé d'un artefact permettant de prendre l'apparence de quelqu'un d'autre, n'est ce pas?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle cible [Pv Admin-(Ryûji Hakumei)]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle cible [Pv Admin-(Ryûji Hakumei)]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Event]Les ailes infernales se referment sur leur nouvelle cible
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inuyasha & Sesshômaru RPG :: Japon féodal :: Edo, ville commerciale :: Akai Kôkyo-
Sauter vers: